Comment gonfler un paddle ?

gonfler paddleLe paddle gonflable possède de nombreux avantages, ce qui explique d’ailleurs l’offre prolifique dont il fait l’objet. Cependant, il faut veiller à bien gonfler votre planche de paddle pour tenir en équilibre dessus et pour profiter d’une expérience de glisse satisfaisant sur l’eau.

Aujourd’hui, nous vous livrons quelques conseils pratiques pour bien gonfler un paddle, que vous utilisiez une pompe paddle électrique ou manuelle.

 

Pompe manuelle ou gonfleur électrique ?

Pour gonfler un paddle, deux options s’offrent à vous : pompe manuelle ou gonfleur électrique. En ce qui concerne les pompes manuelles, vous avez le choix entre un modèle simple action et un modèle double action.

Pour gonfler un paddle avec un modèle simple action, il faut abaisser la pompe pour envoyer de l’air tandis qu’avec un modèle double action, vous envoyez de l’air dans votre SUP même lorsque vous relevez la pompe. Si une pompe à main simple action intègre une conception assez basique pour une prise en main optimale, une pompe à main double action favorise un gain de temps et d’énergie.

Les gonfleurs électriques paddle haute pression sont pour leur part très pratiques. Mieux qu’une pompe à main double action, ce type de gonfleur vous permet de gagner énormément de temps pour profiter davantage de l’eau. En effet, au bout de quelques minutes, votre paddle apparait déjà bien raide.

Cependant, le moteur d’une pompe électrique haute pression n’est pas suffisamment puissant pour gonfler jusqu’à la pression indiquée. Ainsi, le paddleur est souvent obligé de continuer à la main.

Les différentes étapes pour gonfler son paddle

Le gonflage d’une planche peut s’avérer pénible si vous n’avez pas la bonne pompe ou la bonne technique. Mais en général, une fois le bon équipement trouvé, vous pouvez vous lancer sans aucune appréhension. Néanmoins, tout paddleur doit absolument observer quelques principes pour ne pas prendre le risque de se retrouver avec une planche mal gonflée.

Il faut attendre d’être arrivé sur le lieu de votre expédition avant de débuter le gonflage. Ainsi, vous ne transporterez votre planche que sur quelques mètres pour la mettre à l’eau. C’est d’ailleurs tout l’intérêt d’avoir un modèle gonflable.

  • Pour gonfler son paddle, il faut d’abord le déplier et l’étaler au sol.
  • Ensuite, selon le type de valve (à poussoir ou à quart de tour), vérifiez que le téton de la valve est bien remonté.
  • Enfin, il faut positionner le tuyau de la pompe sur la valve et le fixer de sorte qu’il tienne tout seul. L’astuce est de l’enfoncer tout en le tournant d’un quart de tour.

C’est précisément à ce moment qu’il faut se demander à quelle pression votre paddle doit être gonflé. Vous pouvez regarder sur le contour de la valve pour avoir cette information.

Mais, plusieurs facteurs tels que la dimension de votre planche, votre gabarit et les conditions dans lesquelles vous pratiquez l’activité indiquent le niveau de pression idéale de la planche.

Si une pression de 15 psi est suffisante, vous pouvez monter jusqu’à 21 psi pour certains modèles qui le permettent. La planche ne sera pas plus rigide, mais elle offrira plus de sensations sur l’eau.

Lorsque la pression maximale est atteinte, retirez le tuyau en faisant un quart de tour. Vissez le bout de la valve et pensez à fixer l’aileron et le leash. Après cela, votre paddle est prêt.

Autres articles sur le sujet:

Laisser un commentaire