Comment plier un paddle gonflable ?

Après une séance de yoga ou de fitness ou tout simplement de retour d’une balade, il est important de bien ranger son équipement paddle. Et, pour ce faire, vous devez passer par l’étape du dégonflage de votre planche gonflable. Celle-ci est tout aussi délicate si pas plus, que celle de gonfler un paddle.

Dans notre article, nous vous indiquons les différentes étapes à suivre pour bien plier son paddle gonflable et le ranger dans un endroit approprié jusqu’à la prochaine séance.

Les étapes à suivre pour plier un paddle gonflable

Chaque année, les spots sont envahis par des planches rigides ou gonflables. Parfaites pour partir en randonnée ou pour la pratique du downwind, ces dernières sont particulièrement appréciées des rameurs en raison de leur confort.

Cela dit, si le paddle gonflable a autant la cote, c’est également pour sa portabilité. En effet, il ne pose pas de problème d’encombrement et peut être transporté partout à l’intérieur d’un sac de rangement. Mais, avant de le ranger et après chaque utilisation, il est nécessaire de le vider de son contenu et donc de retirer l’air.

Retirer l’air du paddle gonflable

Pour dégonfler votre planche, vous devez dans un premier temps détacher l’aileron. Par la suite, il faut déboucher le bouton de valve, appuyer sur le téton de la valve et effectuer un quart de tour pour le maintenir enfoncé. Pour aller beaucoup plus rapidement, il est recommandé de presser légèrement la planche en commençant par le côté opposé à la valve.

Plier votre planche de paddle

La prochaine étape est le pliage du paddle. C’est un procédé très délicat qui nécessite un minimum de précautions. Ainsi, il faut tout d’abord étaler votre planche sur une surface propre. On recommande souvent de ne pas étendre le paddle sur le sable pour éviter de le salir ou encore de l’abimer. Une planche gonflable abimée ne vous sera plus d’aucune utilité sur l’eau.

La planche peut être pliée en deux ou en quatre en fonction de sa destination. Il serait toutefois beaucoup plus judicieux de la plier en quatre pour l’introduire aisément dans un sac de rangement vous permettant de transporter tout votre équipement de paddle facilement.

Pour commencer, disposez-vous du côté opposé à la valve. Enroulez le paddle tout en veillant à bien appuyer là-dessus avec les mains pour expulser éventuellement l’air qui reste. Mais, il faut surtout éviter de trop serrer pour ne pas dégrader le matériel. Une fois que l’air est totalement expulsé du paddle, refermez la valve.

Par ailleurs, pour éviter qu’elle ne se déroule à nouveau, il faut la sangler. Une planche bien pliée peut être transportée plus facilement.

Autres dispositions pour préserver votre paddle de la dégradation

Étendre votre planche sur une surface propre est déjà un bon début. Toutefois, il faut observer encore quelques règles pour préserver votre paddle de la dégradation. Ainsi, tout paddleur devra veiller à :

  • Rincer et sécher la planche avant de la dégonfler
  • Nettoyer avec une serviette ou un petit balai au cas où il y aurait du sable
  • Ne pas enrouler le point de sortie de l’air
  • Tenir vos ailerons à l’extérieur de la planche s’ils ne sont pas amovibles

Par ailleurs, pendant que vous pliez votre paddle gonflage, il faut faire très attention avec les clés à clapet qui peuvent vous blesser.

Autres articles sur le sujet:

Laisser un commentaire